Meilleur Robot Aspirateur Laveur

Dreame L10S Ultra : le robot aspirateur laveur parmi les plus performants en 2024 [Test & Avis]

Robot aspirateur laveur Dreame L10s Ultra

Le monde des aspirateurs robots laveurs est en pleine effervescence. Parmi eux, le Dreame L10s Ultra prétend redéfinir les standards en matière de nettoyage automatisé. Doté d’une technologie innovante et d’une station d’accueil performante, il promet une expérience utilisateur quasiment sans intervention. Est-ce la révolution attendue dans l’univers des robots nettoyeurs? Nous avons passé plusieurs semaines avec le Dreame L10s Ultra pour répondre à cette question. Suivez-nous pour une exploration approfondie de ses capacités.

DreameBot L10s Ultra : caractéristiques techniques

Puissance d'aspiration 5300 Pa
Puissance batterie 5200 mAh
Autonomie 250 mn
Niveau sonore 53 à 68 Db
Capacité bac à poussières (robot) 350 Ml
Capacité réservoir d'eau (robot) 80 Ml
Capacité sac à poussières (station) 3L
Capacité bac à eau (station) 2,5L (eau propre) / 2,4L (eau sale)
Poids robot / base 3,7 Kg / 8,9 Kg
Dimensions robot 35L x 35,2l x 9,7H cm
Dimensions base 42,3 x 34,0 x 56,8
Couleur Blanc

Dreame L10s Ultra : un robot aspirateur-laveur autonome au coeur de l’innovation

Dreame pousse les frontières de l’innovation avec son L10s Ultra, un robot aspirateur-laveur autonome au coeur de l’innovation, promettant une maison impeccable à ceux qui l’accueillent. La puissance d’aspiration impressionnante de 5300 Pa, accompagnée de deux brosses rotatives, permet une élimination efficace de la poussière et des débris, tandis que la fonction laveuse prend le relais pour un nettoyage humide minutieux. L’intelligence de navigation qu’il déploie, le distingue dans un parcours précis et méthodique à travers les espaces, contournant les obstacles avec aisance.

La polyvalence du Dreame L10s Ultra se reflète dans sa capacité à vider automatiquement la poussière, laver le sol, autonettoyer et sécher la serpillière, tout en récupérant l’eau sale dans un bac dédié. La promesse de Dreame, “Configurez-le et n’y pensez plus”, semble prendre vie avec ce modèle. La station d’accueil complète assure une maintenance minimale, faisant du L10s Ultra un compagnon de nettoyage quasi autonome.

Avec un étiquetage de prix qui le place dans une gamme premium, le Dreame L10s Ultra a le devoir de justifier chaque euro dépensé. Est-ce que ce concentré de technologie mérite l’investissement et se distingue-t-il au milieu d’une concurrence acharnée ? Restez avec nous pour plonger dans notre analyse détaillée du Dreame L10s Ultra et découvrir s’il tient toutes ses promesses.

Notre test et examen complet du Dreame L10s Ultra

Suite à une présentation prometteuse, il est maintenant l’heure de mettre le Dreame L10s Ultra à l’épreuve. Nous avons testé ce robot aspirateur-laveur pendant environ 1 mois, et nous sommes fin prêts à partager notre verdict. Restez avec nous, car nous allons explorer en profondeur ce qui fait du Dreame L10s Ultra un candidat notable dans l’univers des robots de nettoyage.

1. Déballage et design du Dreame L10s Ultra: un esthétisme agréable pour une technologie de pointe

Déballage du Dreame L10S Ultra

La première impression compte toujours. À la réception du colis, vous découvrirez une boîte imposante, lourde mais rassurante sur la robustesse du contenu. Et ce contenu est loin d’être avare en surprises.

Dreame L10s Ultra : compact, intelligent et stylé

Design du Dreame L10s Ultra

Au centre du spectacle se trouve le Dreame L10s Ultra. Avec ses dimensions de 35 cm de diamètre pour 9,7 cm de hauteur et son poids de 3,7 kg, il dévoile un design épuré, vêtu de blanc avec quelques détails argentés. Sous son capot, il accueille un collecteur de poussières de 350 ml et un réservoir d’eau de 80 ml.

Ne vous y trompez pas, malgré son allure discrète, il embarque une technologie de pointe. Son panneau de commande est doté de trois boutons tactiles, qui permettent de lancer un nettoyage complet, de cibler un nettoyage spécifique ou de le renvoyer à sa base.

La station d'accueil : un géant aux multiples fonctions

Station du Dreame L10s Ultra

Ne vous laissez pas impressionner par la taille de la station d’accueil. Mesurant 56,8 cm de haut, 42,3 cm de profondeur et 34 cm de largeur, elle abrite une série d’éléments cruciaux pour les opérations de nettoyage. En son sein se trouve un sac à poussière de 3L qui réceptionne les débris aspirés par le robot. Elle est assez large, mais son design vertical contribue à la rendre moins encombrante.

Deux réservoirs d’eau de 2,5L et 2,4L respectivement sont intégrés pour gérer l’eau propre et l’eau sale lors du nettoyage des sols. La base est également équipée de trois boutons de commande supplémentaires pour faciliter l’utilisation.

Le kit d'accessoires : tout ce dont vous avez besoin

Accessoires du Dreame L10S Ultra

Le Dreame L10s Ultra est livré avec une gamme d’accessoires pour aider au nettoyage, dont une brosse rotative, deux serpillières, un détergent, et une brosse de nettoyage. Cela donne une certaine flexibilité pour adapter le nettoyage à vos besoins spécifiques.

Pour résumer, le Dreame L10s Ultra est une fusion réussie entre un design intuitif et des caractéristiques techniques avancées. Ce robot aspirateur laveur offre un mélange de compacité, de style et de praticité, le tout accompagné d’une panoplie d’accessoires. Le Dreame L10s Ultra semble être l’outil parfait pour assurer un nettoyage efficace de vos espaces.

2. Test d'Aspiration du Dreame L10s Ultra : une force d'attraction presque inégalée

Aspiration du Dreame L10S Ultra

L’aspiration du Dreame L10s Ultra n’est pas une tâche que l’on doit prendre à la légère. Avec une puissance d’aspiration impressionnante de 5300 Pa, il est plus puissant que la plupart de ses prédécesseurs. Cette force d’attraction inégalée permet à notre cher robot d’éliminer même les particules les plus coriaces.

Le parcours du combattant : tests sur diverses surfaces

Il est intéressant de noter que le Dreame L10s Ultra semble avoir un don naturel pour reconnaître les différentes surfaces. Parquets, carrelages, tapis, il n’y a pas de terrain de jeu qui résiste à ce champion. Notre protagoniste sait instinctivement quand il doit booster sa puissance d’aspiration et quand il doit la réduire, ce qui nous a agréablement surpris lors des tests.

L’application de contrôle accompagne bien sûr cette performance, permettant de régler la puissance d’aspiration sur quatre niveaux. Ainsi, selon vos besoins, vous pouvez choisir parmi les modes silencieux, standard, fort et turbo.

Du sable au riz, le maître des débris

Test d'aspiration du Dreame L10S Ultra

Le Dreame L10s Ultra a été à la hauteur de toutes les épreuves que nous lui avons lancées. Du sable aux grains de riz, rien ne l’a effrayé. Il a aspiré avec une efficacité redoutable, laissant derrière lui un sol impeccablement propre.

Cependant, notre robot a eu ses moments de faiblesse. Nous avons noté qu’il avait un peu de mal à traiter les particules plus grosses, comme le riz. Mais même dans ces circonstances, il a réussi à en absorber la quasi totalité.

Des réglages sur mesure : le contrôle à portée de main

Un point d’importance à mentionner est la personnalisation des réglages. À travers l’application, vous pouvez définir le mode de nettoyage – aspiration, nettoyage, ou les deux. Vous avez également la possibilité de régler la puissance d’aspiration et l’humidification des brosses.

Grâce à ces options, vous pouvez ajuster l’aspiration à vos besoins spécifiques. Avez-vous un sol particulièrement sale avec des feuilles et des poils d’animaux ? Augmentez la force d’aspiration et le Dreame L10s Ultra accomplira sa mission avec une détermination sans faille.

Le défi des poils d'animaux : efficacité confirmée

Vivant avec des chiens et chats, nous avons constaté que notre vaillant robot était parfaitement à la hauteur du défi des poils d’animaux. Bien que quelques poils longs aient réussi à lui échapper, la majorité a été aspirée avec succès. C’est une victoire particulièrement appréciable pour ceux qui vivent avec des animaux.

3. Test de lavage du Dreame L10s Ultra : un tourbillon mitigé de propreté

Test lavage du Dreame L10S Ultra

Le Dreame L10s Ultra nous propose deux scénarios de nettoyage: l’aspiration simple (avec 4 degrés d’aspiration) ou l’aspiration et nettoyage à l’eau (si les serpillères sont placées avec 3 degrés de nettoyage à l’eau). Le premier scénario nous laisse impressionnés par l’autonomie du robot. Le Dreame L10s Ultra commence par prendre de l’eau dans le réservoir de la base et ajouter du détergent avant de commencer son cycle de nettoyage.

Le vortex de la propreté

Le cycle de nettoyage du Dreame L10s Ultra est un véritable spectacle. Le robot nettoie avec une belle quantité d’eau, et ses brosses tournent à 180 rotations par minute, exerçant une pression sur la serpillère et sur le sol pour un nettoyage efficace.

De plus, contrairement à d’autres aspirateurs-robots, le Dreame L10s Ultra peut relever ses serpillères de 7 mm lorsqu’il rencontre un tapis ou lorsqu’il retourne à la base, évitant ainsi de mouiller là où ce n’est pas nécessaire.

Test de nettoyage en conditions réelles

Afin de pousser le Dreame L10s Ultra à ses limites, nous avons décidé de lui faire nettoyer une variété de substances couramment rencontrées dans les maisons. Nous avons volontairement éparpillé du maquillage, de l’huile et du vin rouge, trois substances connues pour leur capacité à laisser des traces tenaces.

Le Dreame L10s Ultra a effectué plusieurs passages sur les zones souillées, mais malgré ses efforts, l’huile, bien que partiellement éliminée, a laissé le sol un peu gras. Les traces de maquillage, quant à elles, sont restées presque intactes, tandis que certaines tâches de vin rouge ont été partiellement atténuées, mais n’ont pas complètement disparu sur le sol après le passage du robot.

Des patins rotatifs performants mais pas parfaits

Serpillières du Dreame L10s Ultra

Tout comme le W10, le Dreame L10s Ultra est équipé de patins rotatifs qui ont une action mécanique de frottement des sols, permettant d’éliminer la majorité des taches sans difficulté. Néanmoins, l’un des inconvénients du robot est qu’il n’atteint pas les rebords de meubles et de murs, laissant une bande non lavée.

Cependant, son système de lavage est efficace sur les zones centrales de la pièce, laissant les sols normalement humides, de manière uniforme et qui sèchent rapidement.

Le lavage sur tapis : une danse maîtrisée

Le Dreame L10s Ultra a une fonctionnalité intéressante: sur les tapis, il rétracte ses brosses de nettoyage pour ne pas les mouiller. Cela évite d’humidifier les tapis inutilement, bien que leurs bords soient légèrement humides après son passage. Cette fonction est limitée aux tapis à poil ras, tandis que pour les tapis à poil long, il faut créer une zone d’exclusion via l’application.

Efficacité du nettoyage en profondeur

Lors de nos tests, le Dreame L10s Ultra a montré une excellente performance de nettoyage, en éliminant même des traces séchées non grasses sur le sol de la cuisine. Dès que le robot a terminé le nettoyage et qu’il est retourné à la station d’accueil, il rince d’abord vigoureusement les brosses et les sèche ensuite doucement et à peine audiblement. Le processus dure environ deux heures, après quoi les brosses sont complètement sèches.

Un pas en avant dans le lavage robotisé

Le Dreame L10S Ultra innove en matière de lavage, avec des disques rotatifs qui atteignent 180 tours par minute et sont littéralement poussées vers le sol. Cela, combiné à l’eau et au détergent, donne un sol propre, surtout pour les propriétaires de parquet. Cependant, ces disques rotatifs ne peuvent pas passer près des murs, ce qui laisse une bande non nettoyée le long des murs.

4. Test de la station de la Dreame L10s Ultra : le pivot de l'innovation

Station du Dreame L10s Ultra

Plutôt compacte, la station du Dreame L10s Ultra se distingue par ses dimensions relativement réduites qui lui permettent de s’intégrer discrètement dans votre intérieur. Cependant, ne vous y méprenez pas, cette petite station a tout d’un grand. Le premier élément qui saute aux yeux est son sac à poussière de 3 litres, situé derrière le cache aimanté argenté, capable de vider sans effort le collecteur de poussière intégré au robot. 

Cette station offre également deux réservoirs d’eau : l’un pour stocker 2,5 litres d’eau propre et l’autre, de 2,4 litres, pour recueillir l’eau sale après le nettoyage. Cette capacité généreuse peut néanmoins sembler restreinte en comparaison des deux bacs de 4 litres que propose son concurrent Evocacs avec le Deebot X1 Omni.

Un hub de nettoyage multifonctionnel

La station du Dreame L10s Ultra s’érige en véritable centre de commandement multifonctionnel. Elle abrite un système ingénieux qui assure non seulement la recharge de l’appareil, mais elle remplit aussi automatiquement le réservoir d’eau du robot, vide son collecteur à poussière, et prend en charge le nettoyage ainsi que le séchage des serpillières rotatives, assurant un entretien minimal pour les utilisateurs.

Une compatibilité séduisante avec le détergent mais limitée

Station d'accueil du Dreame L10S Ultra

L’un des atouts majeurs du Dreame L10s Ultra est sa possibilité d’accueillir des cartouches de détergents. Nous avons essayé avec du détergent de la marque Dreame, qui se loge entre les deux réservoirs d’eau, et l’expérience fut concluante : le robot a su doser le détergent avec précision pour un nettoyage impeccable.

Cependant, cette fonctionnalité a un revers : elle est limitée aux produits Dreame, ce qui peut être contraignant si vous avez vos propres préférences en matière de produits nettoyants.

Un entretien facilité mais attention à la couleur

L’entretien du Dreame L10s Ultra est un jeu d’enfant. Après chaque cycle de nettoyage, les serpillières sont automatiquement rincées et séchées par un flux d’air chaud. Pour un nettoyage en profondeur, elles peuvent être lavées en machine à 60 °C.

Toutefois, la couleur blanche de la station est certes plus discrète et moins susceptible de montrer des traces de doigts, mais elle a tendance à mettre en évidence les résidus, notamment autour de la base.

5. Test du bruit du Dreame L10s Ultra : une performance sonore discrète

Niveau sonore du Dreame L10s Ultra

Le silence est d’or, dit-on. Si c’est ce que vous recherchez chez un aspirateur robot, le Dreame L10s Ultra ne vous décevra pas. Avec un niveau sonore en mode standard avoisinant les 53 dB, ce petit génie du nettoyage se révèle assez discret pour ne pas perturber une conversation ou une sieste.

Vous n’entendrez même pas son doux ronronnement si vous êtes dans une autre pièce. En mode boost, le volume grimpe légèrement à 60 dB, ce qui est encore très raisonnable comparé à d’autres modèles du marché.

Opération serpillière : le son de la propreté

Si vous vous demandez si le processus de lavage peut troubler votre tranquillité, rassurez-vous. L’appareil maintient un niveau de bruit avoisinant les 68 dB, ce qui, bien que légèrement plus élevé, n’est pas intrusif. Cependant, le son monte à 66 dB pendant la vidange à la base, ce qui peut être un peu perturbant si vous êtes à proximité.

La symphonie de la station d'accueil

La station d’accueil du Dreame L10s Ultra joue sa propre mélodie de fonctionnalités. Elle prend en charge l’entretien des serpillières en les rinçant et en les séchant avec un flux d’air chaud. Bien que ce soit un ajout pratique, cela émet un léger bruit de soufflerie qui peut être légèrement audible si vous êtes à proximité. Cependant, ce bruit reste plus discret que celui de certains de ses concurrents, comme le W10.

Contrôle du volume : touche d'arrêt et modes silencieux

Robot aspirateur laveur Dreame L10S Ultra

Si vous trouvez que le niveau de bruit est un peu trop élevé à votre goût, Dreame vous a couvert. Un bouton dédié sur la station permet de stopper facilement n’importe quel processus. De plus, pour ceux qui recherchent une expérience plus silencieuse, le mode d’aspiration le plus bas est presque imperceptible. Il offre une aspiration plus faible, certes, mais avec un niveau sonore aussi bas que 49,9 dB selon certains tests.

Le murmure du nettoyage nocturne

Pour ceux qui aiment programmer leurs tâches ménagères pendant la nuit, le Dreame L10s Ultra est une option viable. Sa discrétion sonore vous permet de dormir paisiblement, tandis qu’il s’occupe de nettoyer votre maison. Vous vous réveillerez dans un environnement propre sans avoir été dérangé par des bruits gênants.

6. Test d'autonomie du Dreame L10s Ultra : performances et limites

Autonomie du Dreame L10S Ultra

Équipé d’une batterie lithium-ion de 5 200 mAh, le Dreame L10s Ultra se présente comme un véritable marathonien dans le monde des robots aspirateurs. Mais qu’en est-il dans la pratique ?

Silence et endurance, la promesse du mode silencieux

En mode silencieux, ce robot de Dreame atteint une endurance impressionnante de 3 heures et 30 minutes. Cela lui permet de nettoyer des espaces conséquents sans avoir besoin de retourner à sa station pour recharger.