Meilleur Robot Aspirateur Laveur

Yeedi Mop Station : le robot aspirateur-laveur qui réinvente le nettoyage en 2024 [Test & Avis]

Robot aspirateur laveur Yeedi Mop Station

Le marché des robots aspirateurs-laveurs est en constante évolution, avec des prétendants qui cherchent à détrôner les leaders établis à chaque nouveau lancement. Entrez dans l’arène le Yeedi Mop Station, un robot qui se distingue par ses caractéristiques intrigantes et sa station d’accueil multifonctionnelle. La question sur toutes les lèvres est simple : peut-il rivaliser avec des titans tels que le Dreame L10s Ultra ou le Roborock S8 Pro Ultra ? Nous avons pris le temps de le tester minutieusement afin de déterminer s’il est à la hauteur des attentes, et si son investissement en vaut la chandelle. Accompagnez-nous dans ce test complet pour découvrir ce qu’il à offrir !

8Score Expert
Notre avis

Performance de nettoyage
8
Capacités de navigation
8
Autonomie
7.5
Entretien
7.5
Niveau de bruit
8
Prix
7.5

Yeedi Mop Station : caractéristiques techniques

Puissance d'aspiration 2500 Pa
Puissance batterie 5200 mAh
Autonomie 180 mn
Niveau sonore 53-63 Db
Capacité collecteur à poussières 300 Ml
Capacité réservoir d'eau 200 Ml
Capacité bac eau propre/sale (station) 3,5L (x2)
Poids 11,9 Kg
Dimensions 22,9L x 22,9l x 2,5H cm
Couleur Blanc

Yeedi Mop Station : une petite révolution dans l’art du nettoyage des sols

Chers lecteurs, aujourd’hui, nous vous invitons à découvrir un ovni dans le paysage des robots aspirateurs-laveurs : le Yeedi Mop Station. Proposant des fonctionnalités qui le démarquent nettement de la concurrence, ce robot aspirateur-laveur est une proposition audacieuse de la marque Yeedi, filiale du géant Ecovacs. Avec ce modèle, Yeedi ne vient pas pour jouer, mais pour changer les règles du jeu.

Une approche inédite du nettoyage humide

Si vous êtes familier avec le monde des robots de nettoyage, vous savez que la fonction de lavage des sols est souvent reléguée au second plan. Yeedi prend le contre-pied de cette tendance en plaçant la fonction de lavage au cœur de son dispositif. Le Yeedi Mop Station propose une station de charge qui ne se contente pas de recharger le robot. Elle humidifie et nettoie également les patins du robot, une première dans le secteur !

Plus qu'un simple aspirateur

Contrairement à ses concurrents, le Yeedi Mop Station n’est pas qu’un aspirateur qui peut également laver; il est un véritable laveur de sols qui aspire en prime. Et cette distinction est cruciale, surtout si vous possédez de grandes surfaces nécessitant un nettoyage humide régulier.

Ce n’est pas tout. Les patins du Yeedi Mop Station tournent à 180 tours par minute et exercent une force qui lui permet d’éliminer même les taches les plus tenaces. Grâce à un système de détection intelligent, le robot évite habilement les tapis lors du mode lavage, garantissant ainsi un nettoyage précis et sécurisé.

Un positionnement qualité prix intelligent

Lancé à un prix de plus de 600€, le Yeedi Mop Station offre une panoplie de fonctionnalités de pointe sans pour autant vider votre portefeuille. Son design sobre mais efficace lui permet de se fondre dans n’importe quel décor, rendant la technologie de nettoyage de pointe accessible et esthétiquement agréable.

Un pas de géant pour Yeedi

Si vous êtes à la recherche d’un robot aspirateur 2-en-1 capable de repousser les limites, le Yeedi Mop Station pourrait bien être le choix parfait pour vous. Ce modèle révolutionne la notion même du nettoyage domestique et positionne Yeedi comme un acteur incontournable sur le marché, aux côtés de marques plus établies comme Ecovacs, Roborock, et iRobot.

La grande question qui se pose alors : le Yeedi Mop Station peut-il vraiment s’imposer comme une référence dans le monde très concurrentiel des robots aspirateurs-laveurs ? Restez avec nous, notre examen exhaustif est à venir et promet de lever le voile sur ce candidat pas comme les autres !

Notre test et examen complet du robot aspirateur laveur Yeedi Mop Station

Robot aspirateur laveur Yeedi Mop Station

Notre test et examen complet du robot aspirateur laveur Yeedi Mop Station Après des semaines d’anticipation, le moment est enfin arrivé : nous avons mis le Yeedi Mop Station à l’épreuve dans notre espace de test. Avec un mois entier d’essais intensifs, nous sommes prêts à vous révéler si ce robot aspirateur-laveur est à la hauteur de nos attentes et des promesses de la marque. Restez avec nous pour une exploration complète des fonctionnalités, des performances, et de tout ce qui fait de ce produit un concurrent sérieux dans le monde des robots de nettoyage.

1. Déballage et design du Yeedi Mop Station : une première impression en taille XL

Déballage du Yeedi Mop Station

Après un teasing excitant, nous avons mis la main sur le Yeedi Mop Station pour une période de tests intense. À peine arrivé, ce robot aspirateur 2 en 1 a su capter notre attention avec son emballage particulièrement volumineux. À première vue, on pourrait se demander si le colis contient un simple robot nettoyeur ou un véritable kit de démarrage pour votre future maison intelligente.

Dès l’ouverture, on découvre une organisation impeccable : tout est soigneusement compartimenté, ce qui nous rassure quant à la sûreté du produit pendant le transport. Vous y trouverez outre le robot aspirateur, sa station de lavage, une brosse latérale, une brosse de nettoyage principale déjà installée, des tampons de nettoyage, le manuel d’instructions ainsi que les réservoirs d’eau et de déchets.

Une esthétique soignée pour une performance assurée

Robot Yeedi Mop Station

À l’extérieur, le Yeedi Mop Station vous séduit avec son manteau blanc immaculé. Ne vous y méprenez pas, sous cette élégance se cache une véritable bête de travail. Avec ses dimensions de 22,9 x 22,9 x 2,5 cm et un poids de presque 12 kg incluant la station de charge, c’est un appareil robuste mais suffisamment compact pour se faufiler sous vos meubles.

Ses 7 cm de hauteur en font un compétiteur redoutable pour les appareils similaires. Et grâce à la caméra Visual SLAM, il abandonne le traditionnel télémètre laser pour un profil plus discret tout en améliorant sa navigation.

La station de charge : un centre de contrôle pour votre nettoyage

Ce qui frappe avant tout, c’est l’imposante station de charge. Elle ne se limite pas à recharger votre robot, elle en est le véritable QG. Avec des dimensions de 44 x 38 cm, elle est équipée de deux réservoirs d’eau de 3,5 L chacun, séparant efficacement l’eau propre de l’eau sale. Une innovation bienvenue qui révèle l’attention portée aux détails.

Des touches tactiles sur le capot vous permettent de contrôler la station, que ce soit pour le nettoyage des serpillères ou pour ordonner un retour à la base. Petit plus, un éclairage d’état vous indique si tout fonctionne à merveille ou si une petite intervention est nécessaire.

La petite touche finale

Mais ce qui fait vraiment la différence, c’est lorsque vous soulevez le couvercle de la station. Deux bacs clairement identifiés, des accessoires bien rangés et une poignée à l’arrière pour faciliter le déplacement. C’est bien simple, le Yeedi Mop Station ne laisse rien au hasard.

Intérieur de la base du Yeedi Mop Station

Après cette première prise en main, on peut dire que le Yeedi Mop Station impressionne tant par sa sophistication que par son attention aux détails. Son design blanc sobre mais élégant s’intégrera facilement dans tous les intérieurs, tandis que ses fonctionnalités, dissimulées derrière cette simplicité, promettent une expérience de nettoyage à la hauteur de nos attentes.

2. Test d'aspiration du Yeedi Mop Station : un équilibre entre performance et polyvalence

Test d'aspiration du Yeedi Mop Station

Le Yeedi Mop Station se présente comme un acteur polyvalent dans le monde des robots aspirateurs-laveurs. Dès le déballage, on constate qu’il ne fait pas l’impasse sur l’aspiration. Un collecteur de déchets de 300 ml témoigne d’un système de filtration complet, intégrant filtre HEPA et grille.

Nous avons donc décidé de le soumettre à notre banc d’essai habituel, mais avec une petite variante : nous avons laissé les réglages par défaut en mode Standard pour commencer.

Capacités d'aspiration : des hauts et des bas

À la base, le Yeedi Mop Station offre quatre niveaux d’aspiration, allant de 200 Pa à 2500 Pa. Sur papier, ces chiffres font rêver. Dans la pratique, les résultats sont plus nuancés.

Pour les poussières fines et les miettes, l’appareil s’en sort plutôt bien. Cependant, si votre maison est habitée par des animaux à quatre pattes, attendez-vous à quelques déceptions. Le Yeedi Mop Station laisse souvent quelques poils derrière lui.

Modes Turbo et Max : les sauveurs ?

Aspiration du Yeedi Mop Station

Les modes Turbo et Max promettent une performance accrue, surtout pour des zones particulièrement sales. Effectivement, une légère amélioration est visible. Cependant, ne vous attendez pas à une puissance d’aspiration qui défie les lois de la physique. Le Yeedi Mop Station reste un robot d’entrée de gamme en termes d’aspiration.

Test sur les tapis : attention, terrain glissant !

Le Yeedi Mop Station est muni d’un capteur de tapis. Une fois sur ce terrain, la force d’aspiration grimpe au maximum. Nos tests avec des grains de riz et des pépites de céréales ont été plutôt convaincants. Mais face à la litière pour chat, le robot a montré ses limites, même si nous avons volontairement exagéré le test pour éprouver ses capacités.

Angles et coins : une proximité payante

L’un des points forts de ce robot est sa brosse latérale qui lui permet de naviguer très près des murs. Le résultat ? Une propreté impeccable des coins et des plinthes. Une performance très satisfaisante pour ceux qui recherchent une aspiration complète.

Bien que le Yeedi Mop Station aspire à être un robot polyvalent, il serait peu judicieux de le positionner aux côtés des poids lourds du secteur, tels que le iRobot Roomba, en ce qui concerne l’aspiration sur tapis et moquettes. Il fournit une performance respectable, mais qui ne saurait être qualifiée d’exceptionnelle. Là où ce robot aspirateur 2 en 1 brille, c’est surtout sur ses aptitudes de lavage, et c’est ce que nous allons voir maintenant.

3. Test de lavage avec le Yeedi Mop Station : une performance qui ne laisse pas de marbre

Test lavage du Yeedi Mop Station

Nous voilà à l’épreuve décisive, le point culminant de notre mois de tests avec le Yeedi Mop Station : la fonction de lavage. Un terrain sur lequel de nombreux robots aspirateurs-laveurs se cassent les dents. Nous avons vraiment mis cette petite bête à l’épreuve, en le confrontant à une variété de taches et de saletés qu’un ménage peut rencontrer au quotidien. Alors, est-il aussi performant qu’attendu ? Suivez-nous pour le savoir.

Le lavage à l'épreuve : entre rigueur manuelle et efficacité mécanique

Le Yeedi Mop Station est plus qu’un simple aspirateur; il est un authentique nettoyeur de sol. Grâce à ses deux tampons de nettoyage qui tournent à une vitesse de 180 tr/min, ce robot applique une pression de 10N sur le sol, mimant ainsi l’ardeur d’un nettoyage manuel.

Nos tests ont consisté à souiller notre sol laboratoire avec une palette de taches : soda, mélange d’eau et de noir de carbone, huile, et même du maquillage. Vous savez, le genre de choses que même une belle-mère trouverait difficile à critiquer.

Verdict des taches : peut-on vraiment dire adieu aux saletés coriaces ?

En mode intermédiaire, le Yeedi Mop Station nous a offert un sol aussi propre qu’un cinq étoiles. Il a dissout l’huile comme si elle n’avait jamais existé, tandis que les taches de soda et de carbone ont connu le même sort. Le maquillage a été plus têtu mais, après un second passage en mode d’humidification intensif, il a également cédé.

Par rapport à certains concurrents, le Yeedi surclasse en termes de nettoyage. Mais attention, le succès a son prix.

Les petits couacs : les limites de la performance

Le Yeedi Mop Station, en mode de lavage, doit effectuer plusieurs allers-retours à sa station pour se réapprovisionner en eau propre, ce qui prolonge substantiellement le temps total de nettoyage, en fonction de la surface à nettoyer. D’autre part, même s’il est efficace, il ne parvient pas à atteindre les bordures de la pièce ni à éliminer les taches très sèches.

À noter que ce souci est spécifique au mode lavage, car en aspiration, et comme nous l’avons déjà vu, il excelle dans les coins.

Spécifications techniques et gestion d'eau : une personnalisation au bout des doigts

Muni d’un réservoir d’eau de 200 ml, le Yeedi Mop Station permet une gestion intelligente de l’humidification des patins. Vous pouvez ajuster le niveau d’eau directement depuis votre smartphone. Dans nos tests, le niveau d’eau moyen a suffi pour nettoyer une surface de 100 m².

Le Yeedi Mop Station brille dans sa catégorie en tant que nettoyeur de sols. Cependant, il vous faudra être patient à cause de ses nombreux allers-retours à la station de nettoyage. Les fans de propreté intransigeante seront ravis, mais si vous êtes du genre impatient, il vous faudra peser le pour et le contre.

4. Test de la station du Yeedi Mop Station : le cœur du système

Station du Yeedi Mop Station

Ah, la station du Yeedi Mop Station ! C’est elle qui constitue la véritable révolution de ce robot aspirateur-laveur. Dès le début, disons-le franchement, cette station change la donne dans l’univers des aspirateurs robots. Alors, allons-y, décrivons ce qui en fait une innovation majeure.

Auto-nettoyage : plus qu'un gadget, une révolution

On n’a jamais autant apprécié de voir un robot faire le travail à notre place. Imaginez : le Yeedi Mop Station est capable de retourner à sa base pour nettoyer ses patins microfibres, et ce, automatiquement ! Le robot se pose sur la station, qui prend ensuite en charge le nettoyage des patins.

Et ce n’est pas tout ! Après ce petit passage au “spa”, les patins sont non seulement rincés, mais également séchés grâce à un ventilateur intégré. Résultat : un robot toujours prêt à repartir au combat contre les taches rebelles.

Un réservoir divisé pour plus d'efficacité

Cette station est équipée de deux réservoirs de 3,5 litres chacun. L’un pour l’eau propre et l’autre pour l’eau sale. C’est un détail, direz-vous ? Détrompez-vous. Cela permet au robot de couvrir une plus grande superficie sans avoir à faire constamment le plein.

Bacs de la station du Yeedi Mop Station

Pendant nos tests, le Yeedi a réussi à nettoyer un espace conséquent sans qu’on ait à le réapprovisionner. Ce qui a été particulièrement appréciable, c’est la notification nous informant quand il faut remplir ou vider les réservoirs.

Un bouton pour chaque fonction

Sur la face visible de la station, on trouve trois touches tactiles : une pour le nettoyage des patins, une autre pour un nettoyage rapide et la dernière pour le “retour à la base”. L’ergonomie est telle que même votre grand-mère saurait comment le faire fonctionner.

La station du Yeedi Mop Station sert également de station de charge pour le robot. Après chaque cycle de nettoyage et une fois les patins propres et secs, le robot y recharge ses batteries, se préparant ainsi pour sa prochaine mission de nettoyage. Nous développerons cela plus loin !

Un point d'amélioration : l'entretien de la station

Entretien de la base du Yeedi Mop Station

Néanmoins, le point qui nous a le plus interpellés pendant nos tests, c’est l’entretien de cette fameuse station. Certes, elle nettoie le robot, mais qui nettoie la station ? Nous avons remarqué que l’eau de récupération avait tendance à souiller la plate-forme de la station. Il faut donc penser à nettoyer la station elle-même, un élément que Yeedi pourrait améliorer dans ses futures versions.

En somme, la station du Yeedi Mop Station apporte une vraie valeur ajoutée au processus de nettoyage. Elle rend l’ensemble presque entièrement autonome, minimisant les interventions humaines à son plus bas niveau. Cependant, l’entretien de la station elle-même reste un point d’amélioration. Mais on ne peut pas tout avoir.

5. Test du bruit : une performance silencieuse... avec quelques exceptions