Meilleur Robot Aspirateur Laveur

Ultenic T10, une valeur sûre pour un robot avec base autovidante [Test & Avis 2024]

Robot aspirateur laveur Ultenic T10

Avec son lancement initial il y a deux ans et les récentes mises à jour apportées par les modèles T10 Elite et T10 Pro en 2023, le Ultenic T10 promet un nettoyage minutieux et une technologie de pointe à un prix qui défie la concurrence. Dans le marché très concurrentiel des robots aspirateurs laveurs, il reste un modèle parmi les plus vendus et très bien noté par ses utilisateurs. Notre équipe l’a mis à l’épreuve dans des conditions domestiques variées pour déterminer s’il tient la dragée haute à des géants du secteur comme Dreame, iRobot ou Roborock. Peut-il vraiment offrir une solution complète de ménage automatisé à un coût aussi attractif ?

Ultenic T10 : caractéristiques techniques

Puissance d'aspiration 3000 Pa
Puissance batterie 5200 mAh
Autonomie 200 mn
Niveau sonore 61-66 dB
Collecteur de poussières 280 ml
Réservoir d'eau 300 ml
Sac à poussières (Base) 4,3 L
Poids robot 3,6 Kg
Dimensions robot 35 x 35 x 9,8 cm
Couleur Blanc

Ultenic T10 : un pionnier toujours pertinent dans l’univers des robots nettoyeurs

Depuis son lancement il y a deux ans, le Ultenic T10 continue de faire parler de lui dans le secteur des robots aspirateurs laveurs, se positionnant fermement dans le segment moyen-haut de gamme. Tout en restant compétitif avec un prix autour des 200 euros, il s’inscrit dans la lignée des innovations d’Ultenic, notamment avec la sortie de ses successeurs, le T10 Elite et le T10 Pro, en 2023. Ces derniers modèles apportent des améliorations et des fonctionnalités nouvelles, mais le T10 original conserve une place significative grâce à son équilibre entre performance, technologie et prix abordable.

Ce modèle a su se distinguer par sa combinaison d’aspiration et de lavage optimisée, une dualité qui le rend particulièrement intéressant pour ceux qui cherchent à optimiser leur routine de nettoyage. Avec ses 3000 Pa de force d’aspiration et grâce à sa navigation avancée et une cartographie précise, le T10 promet de maitriser chaque recoin de votre intérieur, tout en offrant l’autonomie d’une station de vidage.

Dans un marché où la compétition est féroce et les attentes élevées, Ultenic s’est lancé avec ambition et confiance. Le T10, avec ses caractéristiques de haut niveau et son prix attractif, semble prêt à relever le défi. Reste à voir s’il continue de tenir tête à ses concurrents et à ses propres successeurs. Notre analyse détaillée vous dévoilera si ce modèle reste un choix pertinent en 2024 !

Notre test et examen complet du Ultenic T10

Test du Ultenic T10

Nous avons récemment eu le plaisir de tester le robot aspirateur laveur Ultenic T10, un appareil qui promet d’alléger vos corvées de ménage au quotidien. Après plusieurs semaines d’utilisation dans un environnement domestique varié, nous avons scruté chaque détail de ce petit prodige de la technologie ménagère. Se distinguera-t-il dans l’ère du nettoyage automatisé ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble à travers cette expérience détaillée, et sous toutes les coutures !

1. Unboxing et design du Ultenic T10

Unboxing du Ultenic T10

À la réception du Ultenic T10, la première chose qui nous a frappés est le poids assez conséquent de l’ensemble. A l’ouverture, on découvre un robot au design élégant, vêtu d’un blanc laqué ivoire avec des touches argentées, notamment sur son dôme. Il dégage immédiatemment une impression subtile de modernité et de sophistication. Sa structure principalement en plastique ABS et polycarbonate, rehaussée par un revêtement métallisé brossé sur le dessus, lui donne une apparence premium très appréciable pour un modèle dans cette gamme de prix.

Malgré son poids relativement important de 3,6 kg, sa forme arrondie et sa taille compacte (35 cm de diamètre et 9,8 cm de hauteur) sont conçues pour lui permettre de se glisser facilement sous la plupart des meubles.

Contenu du colis et accessoires

À l’intérieur de la boîte, tous les éléments sont parfaitement sécurisés et soigneusement protégés sous des couches de mousse et de carton recyclé. Voici tout ce que vous y découvrirez :

  • Le robot aspirateur laveur Ultenic T10.
  • Une base de vidange automatique innovante.
  • Un réservoir d’eau (300 ml) et un collecteur de poussières (280 ml) intégrés dans un compartiment 2-en-1 pour un nettoyage efficace.
  • Une télécommande + 2 piles AAA, pratique pour une utilisation sans smartphone.
  • Une serpillère lavable de rechange et un support de mop pour la fixer
  • Une brosse latérale de rechange
  • Deux sacs à poussière de rechange, avec un système de fermeture ingénieux pour éviter les fuites.
  • Un filtre HEPA de rechange, garantissant un air plus sain dans votre maison.
  • Un outil de nettoyage pour une maintenance efficace.

Vous trouverez également, outre le manuel d’utilisation (disponible en français) un guide de démarrage rapide qui vous facilitera la mise en route du robot, et un guide d’utilisation de l’application. 

Exploration du dessus du robot

L’apparence épurée du Ultenic T10 n’est pas seulement esthétique mais aussi fonctionnelle. La surface supérieure lisse, résistante aux traces de doigts, abrite un LiDAR LODS (Laser Obstacle Detection System) discret, positionné au centre du dôme, complété par la technologie ILNS 8.0 (Intelligent Laser Navigation System), qui renforce la capacité de navigation et de cartographie du robot.

Dessus du Ultenic T10

Deux boutons de commande intuitifs et rétroéclairés, un pour le retour à la base (maison) et un autre pour l’alimentation (allumage et arrêt), sont placés à l’avant du robot et offrent un retour visuel immédiat sur l’état de l’appareil. Ces boutons servent également d‘indicateurs LED multicolores, informant sur l’état du robot – du bleu pour la mise sous tension au rouge en cas d’erreur. L‘interface est simple mais efficace, et rend l’interaction avec le robot aisée et intuitive.

À l’avant du robot, des capteurs infrarouges anticollision détectent les obstacles et permettent au T10 d’ajuster sa trajectoire en temps réel pour éviter les collisions. Ils offrent une réactivité accrue dans divers environnements domestiques, minimisant ainsi le risque de chocs.

Sous le capot du T10

En inspectant le dessous du Ultenic T10, nous découvrons ses capacités de nettoyage. Une brosse latérale en nylon efficace, montée sur la gauche, permet de nettoyer les angles et les bords avec précision. Au centre, la brosse principale de 17 cm de large est pensée pour un nettoyage en profondeur. Outre une petite roulette multidirectionnelle, le robot est également équipé de deux roues motrices robustes, capables de franchir des obstacles jusqu’à 2,5 cm, idéal pour les transitions entre différents types de sols.

Dessous du Ultenic T10

On retrouvé également sous le châssis des capteurs latéraux pour la détection précise des murs et bordures, et un capteur de pression réactif aux collisions pour éviter dommages et coincements. Quatre capteurs anti-chute sont aussi stratégiquement placés pour éviter les chutes dans les escaliers, essentiels pour les maisons à étages.

La station de vidange : un ajout pratique

La station de vidange, bien que volumineuse, est conçue pour être discrète et efficace. Elément clé de l’ensemble, elle cache un grand sac à poussière de 4,3 L où le robot se vide automatiquement après chaque session de nettoyage et qui peut durer jusqu’à 60 jours en fonction de l’utilisation. Cette fonctionnalité réduit considérablement la fréquence des vidanges manuelles, un atout majeur pour ceux qui recherchent une solution de nettoyage autonome.

Malgré l’absence de joint en caoutchouc, elle ne laisse pas échapper la poussière lors du vidage. La base est aussi équipée de plusieurs indicateurs LED pour signaler l’aspiration, l’état de remplissage du sac à poussière et la charge du robot. 

Notre première rencontre avec le Ultenic T10 nous laisse une impression favorable. Son esthétique élégante, son poids léger et ses accessoires complets semblent promettre une grande efficacité. Et si vous voulez savoir comment il performe réellement au quotidien, on voit ça ensemble tout de suite !

2. Test d'aspiration du Ultenic T10

Aspiration du Ultenic T10

Le Ultenic T10 se présente avec des spécifications techniques qui suscitent de grandes attentes : une aspiration dynamique pouvant atteindre 3000 Pa prête à relever tous les défis, des résidus les plus ténus aux gros débris. Conçu pour exceller sur une diversité de surfaces telles que le carrelage, le parquet, les tapis et la moquette, il dispose de plusieurs niveaux d’aspiration réglables pour s’adapter à chaque besoin spécifique. Mais l’aspect le plus pratique est sans nul doute son collecteur de poussière de 280 ml à vidage automatique. Finies les interruptions pour vider manuellement le bac à poussière, notre compagnon gère tout seul cette tâche ce qui vous permet de continuer vos activités sans souci. 

Le filtre en deux parties quant à lui, avec le filtre HEPA pour capturer les fines particules, aide à maintenir un air sain dans votre intérieur, un point essentiel pour les familles sensibles aux allergènes.

Une puissance adaptable à tous les terrains

Le T10 a d’abord été mis à l’épreuve sur notre carrelage de cuisine, où les miettes du petit déjeuner et les grains de café éparpillés lors de nos matinées pressées constituent un défi quotidien. En mode ‘Max’, le robot a déployé toute sa puissance pour venir à bout de ces débris avec une facilité déconcertante pour laisser derrière lui une propreté éclatante. Aussi, sa brosse latérale a démontré une grande habileté à naviguer le long des plinthes et dans les coins pour capturer efficacement la poussière et les saletés habituellement négligées par les passages plus classiques. Mais la véritable révélation s’est faite sur nos tapis à poils longs, un terrain souvent redouté par les robots aspirateurs. 

Avec sa brosse centrale généreusement dimensionnée et sa brosse latérale bien positionnée, les fibres denses ont été abordées sans difficulté. Il est parvenu à extraire non seulement la poussière superficielle mais aussi les poils d’animaux, allergènes et les petits débris enfouis profondément, rivalisant ainsi avec le Dreame L10S Ultra ou le Roborock S8 Pro Ultra en termes d’efficacité.

Une gestion intelligente de l'aspiration

Au-delà de la puissance brute, c’est l’intelligence du T10 dans la gestion de l’aspiration qui a brillé. Avec ses trois niveaux d’aspiration, standard, silencieux et puissant, nous avons pu adapter l’intensité à chaque pièce. Pour les zones de passage intense, comme l’entrée, le mode max s’est avéré indispensable, tandis que pour les chambres, le mode silencieux a maintenu une vraie tranquillité. Sur notre parquet ancien, il a manœuvré avec une douceur qui préserve le bois, tandis que sur les moquettes, il a augmenté sa puissance automatiquement pour un nettoyage plus approfondi.

Le Ultenic T10, avec son armada de fonctions et sa puissance prometteuse a fait face avec brio à toutes les situations. Que ce soit pour un entretien quotidien ou un nettoyage intensif, c’est une solution fiable et polyvalente pour garder votre maison impeccable.

3. Test de lavage du Ultenic T10

Nous avons exploré la fonction de lavage du Ultenic T10 avec un intérêt particulier, étant donné son importance dans l’entretien quotidien des sols. Doté d’une serpillière intégrée et d’un système de gestion de l’eau, il promet une approche hybride efficace, combinant aspiration et lavage. L’installation de la fonction de lavage a été un jeu d’enfant. Ce modèle est équipé d’un réservoir d’eau de 300 ml intégré dans un compartiment 2-en-1, facile à remplir et suffisant pour une session de nettoyage sans interruption. 

Pour activer le mode lavage, nous avons dû installer le support à lavette sous le robot. Un processus simple et intuitif et bien pensé pour une transition rapide entre les modes d’aspiration et de lavage.

Gestion de l'eau et adaptabilité

Une caractéristique notable de l’Ultenic T10 est sa capacité à ajuster le débit d’eau, offrant quatre niveaux d’intensité. Intrigués par la promesse d’un réglage de débit d’eau personnalisable, nous avons testé différentes configurations, adaptant le cycle en fonction de la propreté de chaque pièce. Cette flexibilité nous a permis d’adapter le lavage à divers types de sols, préservant ainsi nos parquets délicats tout en nettoyant efficacement les surfaces plus résistantes.

Par exemple, pour un nettoyage quotidien léger, le réglage minimal s’est révélé suffisant, tandis que pour des zones plus sales, un réglage plus élevé a été nettement plus efficace.

Efficacité du lavage

L’Ultenic T10 s’est comporté de manière satisfaisante sur les taches légères et pour l’entretien quotidien. Sur un carrelage de cuisine taché de jus renversé et de traces de pas, le mode de lavage a laissé une surface propre et sans résidus. Toutefois, face à des taches plus tenaces comme de la confiture séchée ou des tâches d’huile, le robot a eu du mal à les éliminer complètement, nécessitant un nettoyage manuel ultérieur. Le mode de passage en “Y”, activé via l’application, a permis une distribution d’eau efficace, humidifiant le sol juste assez pour déloger la poussière sans le saturer.

Nous avons observé que le mode combiné aspiration et lavage s’est montré beaucoup moins efficace que les modes séparés. En effet, utiliser d’abord la fonction d’aspiration puis passer en mode lavage a donné de meilleurs résultats, évitant le dépôt de saletés sur un sol humide.

Points à améliorer et limitations

Le robot s’est bien adapté aux différents types de sols, mais a montré des limites sur des surfaces irrégulières ou des tapis. Nous avons également remarqué que les zones de contact de la station de recharge peuvent être humides après le remplissage du réservoir, ce qui nécessite une attention particulière pour éviter toute détérioration du robot ou de la station. Aussi, pensez à retirer la serpillière après utilisation pour éviter l’humidification continue du sol et à sécher le bac après le remplissage pour un fonctionnement optimal.

Le T10, avec son lavage polyvalent et ses réglages personnalisables, offre une expérience de nettoyage humide satisfaisante, particulièrement adaptée pour l’entretien régulier. Malgré quelques limitations, il reste un choix intéressant dans sa catégorie, bien qu’il ne puisse remplacer un nettoyage manuel pour les taches les plus incrustées.

4. Test de la station et de l'entretien du Ultenic T10

Station et entretien du Ultenic T10

La station d’accueil du Ultenic T10 se distingue comme une caractéristique clé de ce modèle. Elle offre une expérience quasi autonome grâce à sa capacité d’autovidage, de charge, et de gestion des déchets. Celle-ci est équipée d’une fonctionnalité d’autovidage efficace, permettant au T10 de se vider automatiquement après chaque cycle de nettoyage.

Dotée d’un grand sac de 4,3 litres, elle offre une tranquillité d’esprit notable, avec une autonomie pouvant atteindre jusqu’à 60 jours sans nécessiter de vidage manuel. Celui-ci , bien que rarement nécessaire, est simple et hygiénique.

Installation et ergonomie de la station

La station d’autovidage nécessite un espace adéquat pour fonctionner efficacement, avec des recommandations de placement à environ 6 cm du mur et un dégagement latéral de 50 cm. Le design et la taille de la base sont à considérer lors de l’installation dans un espace de vie. Celle-ci, comme nous l’avons déjà vu plus haut, possède une interface LED intuitive avec des indicateurs pour l’état du sac à poussière, le niveau de charge, et l’état du ventilateur. Ces indicateurs fournissent des informations vitales pour la maintenance et l’utilisation optimale du robot.

Bien qu’elle soit un atout majeur, l’emploi de sacs jetables pour la collecte des déchets peut être un inconvénient pour les utilisateurs soucieux de l’environnement, contrairement à certains modèles comme le Eureka E10s qui propose une station autovidante sans sac. Pour autant, la capacité généreuse de 4,3 Litres minimise la fréquence des remplacements.

Entretien des accessoires

Les accessoires fournis, tels que le filtre HEPA de rechange et l’outil de nettoyage des brosses, facilitent l’entretien régulier du robot. La marque recommande de changer les filtres tous les deux mois, d’où l’importance de prévoir des pièces de rechange. Le système de filtration du T10 comprend un préfiltre en maille plastique, un filtre éponge, et un filtre HEPA, offrant une triple protection contre les particules fines. Cela empêche la saturation rapide du filtre HEPA et permet un entretien facile, avec la possibilité de laver les composants à l’eau claire.

Les cheveux et les fils s’enroulent moins facilement autour de la brosse centrale que la brosse latérale. Cette dernière nécessite un entretien plus régulier pour les retirer. Le remplacement des brosses s’effectue facilement, mais notez qu’un tournevis est nécessaire pour cette opération.

La station d’autovidage du Ultenic T10 représente un grand pas en avant dans la commodité d’utilisation des robots nettoyeurs. Son efficacité, combinée à la facilité de nettoyage des composants du robot, en fait une option solide si vous êtes en quête d’un minimum d’effort tout en bénéficiant d’un nettoyage autonome efficace.

5. Test de charge et d'autonomie du Ultenic T10

Chargement du Ultenic T10

Le T10 promet une autonomie impressionnante grâce à sa batterie lithium-ion de 5200 mAh, offrant une couverture étendue pour les grandes surfaces. En situation réelle, celui-ci a su gérer intelligemment sa batterie. Lorsqu’il a nettoyé notre espace de vie de taille moyenne, il a pu compléter le cycle sans avoir besoin de se recharger. Même utilisé sur une grande surface, sa capacité à retourner à la station pour se recharger et reprendre le travail là où il s’était arrêté s’est avérée très pratique.

Une caractéristique notable du T10 est sa capacité de recharge rapide. Lorsque le niveau de batterie atteint environ 10%, le robot retourne automatiquement à sa base pour se recharger. Comptez environ 4 heures pour une recharge complète. Cette fonctionnalité garantit que le robot est prêt à reprendre son travail efficacement sans longues interruptions.

Durée de fonctionnement selon les modes

Lors de nos essais, le T10 a démontré une autonomie robuste, capable de fonctionner pendant environ 2h45 en mode Standard, plus de deux heures en mode Max, et tenant facilement plus de trois heures en mode Eco, conformément aux spécifications annoncées. Cette endurance le rend idéal pour les grands espaces, avec une capacité lui permettant de couvrir efficacement des superficies jusqu’à 250㎡.

L’autonomie et la capacité de recharge du Ultenic T10 répondent aux exigences des maisons modernes pour une expérience utilisateur sans effort et efficace. Sa batterie de grande capacité, couplée à la recharge rapide et à la gestion intelligente de l’énergie, le rend parfait pour les maisons de toutes tailles.

6. Test du niveau sonore du Ultenic T10

Bruit du Ultenic T10

Le Ultenic T10, dans sa quête d’efficacité, prête également une attention particulière à son impact sonore, avec une expérience relativement silencieuse adaptée aux différents besoins domestiques. La possibilité de programmer le robot selon l’horaire de votre choix, pour qu’il nettoie en votre absence est un atout majeur qui vous permet d’optimiser son utilisation sans perturber le quotidien.

Niveaux sonores selon les différents modes

Le T10 a démontré une gestion sonore impressionnante. Avec notre sonomètre, en mode Eco, nous avons mesuré un niveau sonore modéré d’environ 61 dB, suffisamment discret pour ne pas perturber les activités quotidiennes. Lorsque nous étions dans une pièce adjacente, le bruit était réduit à environ 50 dB, ce qui est notablement bas pour un robot aspirateur laveur. En mode Standard, le sonomètre a enregistré 64 dB, un niveau toujours gérable pour un nettoyage de routine. Lors du passage en mode Max, où le robot déploie sa pleine puissance d’aspiration, le niveau sonore est monté à 66 dB. Bien que plus perceptible, cette intensité reste dans les normes acceptables pour un nettoyage en profondeur.

Il est intéressant de noter que les meilleurs résultats de nettoyage ont été obtenus avec les niveaux d’aspiration normal et max, ce qui, naturellement, génère plus de bruit. Mais même à ces niveaux, le T10 a réussi à maintenir un équilibre entre puissance et discrétion.